wait & cie

Pourquoi un lexique

Deux bonnes raisons de mettre ici un lexique des termes tendance "je ne comprends rien à ce que vous me racontez...", autant être clair tout de suite, ça ne va pas plaire à tout le monde

  • Que justement vous compreniez...
  • Embarrasser ceux qui aimeraient bien que vous continuiez à ne rien comprendre

Que vous compreniez

Soyons honnêtes, l'univers du web a un langage qui lui est propre et peut vite ressembler à la langue que vous avez négligé d'apprendre en secondaire... résultat des courses, que ce soit un pro ou votre petit cousin qui vous a pondu un site sur wordpress en quelques jours, au moment de vous raconter le pourquoi comment de l'histoire, vous avez subitement l'impression d'avoir perdu 50 points de QI, un peu comme quand un touriste vous demande aimablement en anglais où se trouve le meilleur restaurant du coin.

Dans bien des cas, ce n'est pas forcément simple de se passer d'un certain nombre de ces drôles de mots, souvent acronymes, ça va vite, c'est précis et les périphrases pour les remplacer auraient vite fait de transformer la moindre explication en un volume de la recherche du temps perdu... alors que, une fois compris les principes de base et quelques barbarismes qui vont avec, ce n'est guère plus compliqué que la recette d'un bon petit plat.

Le lexique est donc là pour que, quelques allers retours plus tard dans son contenu, la partie de notre langue de sauvages à laquelle vous serez forcément confronté vous paraisse familière et, ce qu'elle est en réalite, très simple voire toute bête.

La partie qui fâche

Petite mise en situation, ça-y-est, c'est décidé, il vous faut un site internet pour promouvoir votre entreprise, faire votre porfolio en ligne, faire connaître voire vendre vos produits, que sais-je encore... Les solutions ne sont pas infinies, faire appel à une agence, un indépendant ou encore, le pote geek qui touche sa bille en informatique et qui vous sauve la mise quand vous oubliez de brancher votre machine (pour rester dans l'univers professionnel, j'exclus le cousin et son wordpress, même si... bref) et là, ça se gâte, votre interlocuteur se met à vous parler de choses incompréhensibles, le nom de domaine, le registrar, l'hébergeur, les DNS, je pourrais vous en faire un chapître complet.

Le pire qui puisse vous arriver est d'avoir à faire non pas à un technicien mais à un commercial, alias chef de projet, d'agence qui ne comprend pas plus que vous le sens des mots qu'il emploie (et serait du coup bien en peine de vous les expliquer...), les a juste appris par cœur histoire de vous les sortir à tort et à travers en phase sodo... euh, vente pour que vous sentiez bien à quel point tout ça vous dépasse en quête de la phrase magique : "écoutez, je ne comprends rien à tout ça, occupez-vous en pour moi s'il vous plait."
Et là, vous êtes cuit, ficelé comme un saucisson d'Ardèche... tout ça parce que quelques mots ne font pas encore partie de votre vocabulaire. Vous connaissez la différence entre du pain, une tomate et une entrecôte et qui les fabrique, les cultive et/ou les vend non ? et bien, registrar, nom de domaine, hébergeur et autres joyeusetés, ce n'est pas plus compliqué, c'est juste un autre univers.