wait & cie

Choix du CMS #1

Par hypothèse...

Parlons univers professionnel et partons donc du principe que vous allez demander à un tiers que vous allez rémunérer grassement de faire votre site, moi, si, si.
Dans le cas, plus fréquent que ce que vous imaginez, où vous auriez un proche, cousin, copain, etc, qui vous propose de le faire pour 3 kopeks avec Wordpress, toutes mes condoléances mais revenez avant d'accrocher la corde à la porte des toilettes pour en finir avec le web...

Trois phases essentielles se profilent

1 - la réflexion, cible, contenu, structure, allure générale, ergonomie,  etc, sacrifier ce passage important est toujours une erreur mais ce n'est pas le sujet du jour...
2 - la fabrication, là, dans mon coin, je bosse silencieusement, à quelques jurons près, jusqu'au moment où il y a quelque chose de décent à vous montrer
3 - la mise en ligne, petite formation à l'utilisation de votre interface d'admin et, une fois que vous avez copieusement rempli mon compte dans un paradis fiscal, nous nous souhaitons longue vie et au revoir.

Pendant les phases 2 et 3, cette dernière nettement plus longue, vous après moi allons travailler avec le CMS que je vous aurai convaincu d'utiliser pendant la phase 1. Avant de vous le proposer, évidemment, je l'aurais soigneusement choisi et testé, trouvant dans le même temps les angles et arguments pour vous en vanter les mérites.

Angles et arguments possibles

  • Vous flatter de façon éhontée en vous prenant pour un jambon : "c'est le CMS utilisé pour le site de la maison blanche" (drupal autrefois, aujourd'hui wordpress...) ou tel ou tel autre gros site connu, trop facile... vous vous élevez d'un coup au niveau des happy few, à deux doigts des maîtres du monde, hop, vendu... Le coup des stats participe de la même technique, si un CMS est utilisé pour autant de sites c'est bien qu'il est dans le peloton des meilleurs ! Là, de fortes chances de retrouver les mêmes, celui qui a, de loin, la meilleure pharmacie, wordpress et ses suiveurs, les habituels drupal, joomla, ezpublish, typo3... gros avantage, ils remplissent pas mal des conditions suivantes !
  • Me donner l'air très intelligent, vous... ça viendra : il suffit de vous livrer un site tellement difficile à administrer que, forcément, ça a dû être encore plus compliqué pour moi à mettre en place, que ce soit vrai ou pas. Accompagner tout ça d'un argument du style "vous verrez, la courbe d'apprentissage, na na na na nère, mais vous y arriverez et ça vaut la peine".
    La méthode a quelques avantages :
    • être sponsorisé par une marque d'anti-dépresseurs
    • tabler sur de nombreuses demandes de support de votre part et ainsi préparer mon exil au Groenland (chacun son truc...).
    • pouvoir facturer, très, plutôt très très, cher le moindre ajout de fonctionnalité, eh, c'est très difficile !

Ma façon de voir les choses

Vous connaissez l'adage, un client content est un client qui revient, dans mon cas, c'est plutôt le contraire, un client content est un client qui ne revient pas ou, en tout cas, pas tous le deux jours au téléphone avec des sanglots dans la voix... Le CMS idéal devient, du coup, celui dont le client, vous, ma victime, en l'ouvrant comprend immédiatement quoi faire, se demandant même si c'était vraiment bien la peine de consacrer un peu de temps à une mini-formation.
Je reconnais l'écueil commercial de cette façon de voir, ça a l'air, non, c'est si facile à utiliser que c'en est à se demander si ça m'a vraiment couté le moindre effort. Pour info, le principe est simple (lui aussi), mieux c'est conçu et réfléchi, plus simple à utiliser ce sera et, tant pis pour le commerce, tant mieux si ça fait se poser ce genre de question, mission accomplie !

Si ça vous intéresse, et pour moi travailler, qu'est-ce que j'attends d'un CMS ?

  • Pour travailler
    • Qu'il ne produise pas la moindre ligne de code que je n'ai pas écrite, qu'il ne fasse rien que je ne lui ai pas demandé de faire
    • Qu'il propose une API digne de ce nom permettant de développer des fonctionnalités personnalisées avancées proprement, pour vous comme pour moi
    • Et, bien sûr, qu'il propose une gestion rapide et intelligente du multilingue
  • En matière de livraison
    • Vu plus haut, mais pas à la télé, qu'il vous semble facile, tellement facile que si vous vous écoutiez vous publieriez bien quelque chose tous les jours juste pour jouer avec
    • Qu'il propose le meilleur niveau de sécurité possible, pas la peine de se la raconter, aucun site ne résistera à un hacker expérimenté mais ce n'est pas une raison pour faire passoire façon wordpress, accessible au premier pirate du dimanche venu
    • Qu'il livre rapidement le contenu, ce qui est en général directement lié aux deux premiers points de "pour travailler", à condition bien sûr que j'ai fait correctement mon boulot. Deux conséquences de cette rapidité de livraison, vos visiteurs ne partent pas au bout de 30 secondes de guerre lasse et votre référencement n'en sera que meilleur
    • Puisqu'il en est question, qu'il soit bien conçu pour le référencement dit naturel, tous le clament, pas tous le prouvent ou, en tout cas, sans avoir besoin de les truffer de plugins spécifiques, allo, wordpress, drupal...

Ok, c'est bien joli tout ça mais, elle existe cette perle rare ? et oui, la suite au prochain épisode, cliffhanger de folie !